La premiére catégorie correspond a des prothèses fines,moins de 1mm d'épaisseur, cette prothèse oculaire placée directement sur l’œil est de type "scléral". Ces prothèses sont également réalisées d’après une empreinte pour définir la forme exacte de la prothèse.

Le verre scléral est une prothèse qui a pour but de redonner un aspect naturel à un œil disgracieux, et peut également servir de pansement à un œil sensible.

La prothèse oculaire ressemble à une grande lentille opaque incluant un iris respectant la couleur de l’œil valide.Le veinage et le fond de la sclérotique sont aussi reproduits le plus fidèlement possible. Pour les prothèses fines sur globe oculaire non voyant une empreinte peut être aussi réalisée ou l'essayage de différentes formes fines si l'empreinte n'est pas possible.

"Cette lentille" repose sur la périphérie en évitant au maximum les contacts avec la cornée.

La réussite de ce type d'appareillage dépendra essentiellement de la sensibilité du globe oculaire.Un test de tolérance est fait à l’aide d’une forme transparente avant la pose de la prothèse et ceux avant chaque appareillage. La prothèse provisoire sert à préparer et habituer l’œil à cet équipement. Après quelques mois, une deuxième prothèse, dite définitive, est réalisée en suivant les changements morphologiques de l’œil et des paupières.

Indications:

La prothèse oculaire de recouvrement est indiquée aux personnes ayant conservé leur globe oculaire qui est non fonctionnel avec ou sans perception lumineuse ainsi que dans celui d'un globe atrophié.

Avantages:

Meilleure mobilité.

Légèreté.

Moins de modifications de la cavité orbitaire.

Pas d'opération chirurgicale si globe oculaire insensible.

Inconvénients:

Difficultés de fabrication du fait de la minceur.

Manque de profondeur de l'iris(la couleur).

Sensibilité du globe oculaire.

Adaptation et réparations difficiles.

Prothèse oculaire de recouvrement